CONFERENCE PUBLIQUE DE LA CPFG

Thème : La situation socio-politique nationale : La gouvernance de Talon, les libertés et la révision de la Constitution

 

L'après-midi de cette même journée, un grand-Meeting s'est tenu au Centre de promotion des Arts (CPA) pour fustiger le projet de révision de la Constitution qui est un complot concocté entre maître Adrien HOUNGBEDJI le commerçant et Patrice TALON et exiger le retrait immédiat et sans condition de ce projet criminel de l'ordre du jour de l'Assemblée Nationale. Face à toute cette situation, un appel a été lancé à la population béninoise, aux partis et personnalités politiques en vue de la mise sur pied rapide d'un vaste Front de Salut Public en vue de sauver la Patrie en danger. Rendez-vous a été pris le mardi 21 mars 2017 à 10h à la Bourse du Travail pour la création de ce Front.

Cliquer ici pour lire l'exposé liminaire

ANALYSE CRITIQUE DU PROGRAMME D’ACTIONS DU GOUVERNEMENT TALON

Le vendredi 16 décembre 2016, a été lancé le Programme d’Actions du Gouvernement, PAG, "Bénin Révélé"

Les commentateurs à la suite du pouvoir lui-même insistent sur le caractère ambitieux du programme : 9036 milliards d’investissements pour 299 projets dont 45 projets phares d’un montant de 7086 milliards à exécuter sous la supervision directe du Président de la République. Le financement est à rechercher prioritairement auprès du secteur privé à hauteur de 71% pour les projets phares et 61% pour l’ensemble.

L’objectif visé est « la transformation économique et sociale du Bénin » avec les résultats globaux attendus ci-après :

Le taux d’investissement passerait de 18,8 % du PIB en 2016 à 34% en moyenne sur 5 ans, une croissance du PIB en moyenne de 6,5 % sur la période et la création d’au moins 500.000 emplois directs et induits.

Nous tenons à dire ceci : Tout programme exécuté de façon programmée ou non par un gouvernement laisse des traces. Le PAG du Président Talon, exécuté laissera aussi des traces. Mais, le problème posé est de savoir si le programme répond aux exigences et aux aspirations du peuple et du pays et est à la hauteur des défis de progrès du moment ? C’est sous cet angle qu’il convient d’apprécier et d’analyser tout projet de programme et particulièrement le PAG du gouvernement de Talon.

Cliquer ici pour lire la suite

 

CPFG : VOEUX DE NOUVEL AN 2017

 

CADRE DE CONCERTATION SUR LA GOUVERNANCE AU BENIN (CCGB) SOUS

LA RUPTURE DU NOUVEAU DEPART AU BENIN REVELE.

    

Ce Cadre de Concertation sur la Gouvernance au Bénin – CCGB a été créé le 29 mai 2014 et est un creuset de promotion de la bonne gouvernance et capitalisation des bonnes pratiques. Le journal, la Tribune du Travailleur sur la Gouvernance au Bénin et la page facebook comme organes de diffusion ont eu un écho favorable auprès des lecteurs. Plus de 1800 visiteurs ont aimé la page facebook et posté des commentaires encourageants au cours de la période pour une veille citoyenne afin que le peuple et les travailleurs n’entendent plus parler des atteintes aux libertés fondamentales démocratiques consacrées par notre Constitution ainsi que du non respect des décisions de justice. Le peuple et les travailleurs ne veulent plus voir et entendre parler de répression des marches, des mouvements de grève, des responsables de syndicats et des travailleurs pour faits de grève, des placements clientélistes de cadres dans l’Administration publique, plus de privatisation des secteurs vitaux de l’économie, plus de pillage des ressources de l’Etat, plus d’attribution de marchés publics sans le respect des procédures, plus de scandales financiers, économiques, mais plutôt que soient punis tous les auteurs d’actes de corruption et de scandales et les violateurs des libertés.

Cliquez ici pour lire la suite

 

DECLARATION DU CADRE DE CONCERTATION SUR LA GOUVERNANCE AU BENIN

Au bout de huit mois, le pouvoir du Nouveau Départ e Patrice Talon a convaincu le peuple béninois que son salut ne peut pas venir d'un tel pouvoir. L'échec de l'expérience de la bourgeoisie compradore est patent. Il ne reste au peuple qu'à rechercher les voies et moyens pour l'instauration d'une nouvelle gouvernance qui prenne en comptes ses aspirations. C'est pour réfléchir ensemble à cette nouvelle situation que le Cadre de Concertation sur la Gouvernance au Bénin invite toue les patriotes, démocrates et progressistes à une première réunion le 27 décembre 2016..

Cliquer ici pour découvrir la motivation de cette invitation