Invitation à une Concertation des Intellectuels Traditionnels le 30 mai 2016 à Cotonou

                        Majestés et Éminences

Je vous présente mes hommages et vous renouvelle mes félicitations pour votre contribution remarquable à la grande victoire de notre peuple contre la tentative de recolonisation de notre patrie lors la dernière campagne présidentielle. Après cette victoire, nous voici aujourd’hui à l’heure de la bataille pour « des réformes politiques » à caractère constitutionnel dans notre pays et qui sont censées opérer la rupture d’avec le système d’impunité et du pacte colonial.

Les premiers échanges après ma lettre à vous adressée en date du 13 mai 2016 ont abouti à la nécessité d’une concertation urgente entre les Intellectuels Traditionnels en vue d’actualiser vos exigences en matière de réformes politiques et institutionnelles à faire consacrer dans la nouvelle Constitution.

Cliquer ici pour lire la suite

 

PREOCCUPATIONS DES DIGNITAIRES ET INTELLECTUELS TRADITIONNELS POUR UN BENIN EMANCIPE

A PRENDRE EN COMPTE PAR LA COMMISSION TECHNIQUE CHARGEE DES REFORMES POLITIQUES ET INSTITUTIONNELLES

 

 

Réunis le jour 30 mai 2016 en rencontre de concertation, à l’initiative du Pr CAPO Hounkpati, Président de l’INIREF, les Dignitaires et intellectuels traditionnels du Bénin, ont adressé leurs préoccupations à la Commission Technique Chargée des Réformes Politiques et Institutionnelles

Cliquer ici pour en prendre connaissance

L'INIREF FÊTE LA JOURNÉE MONDIALE DE LA LANGUE MATERNELLE;

L'Iniref commémore le 21 février, journée mondiale de la langue maternelle jumelée à la Fête des Peuples du Bénin dans un contexte marqué par le risque d'une recolonisation du pays à combattre absolument.

Cliquer ici pour lire le message

 

Invitation à une Concertation des Intellectuels Traditionnels le 30 mai 2016 à Cotonou

                        Majestés et Éminences

Je vous présente mes hommages et vous renouvelle mes félicitations pour votre contribution remarquable à la grande victoire de notre peuple contre la tentative de recolonisation de notre patrie lors la dernière campagne présidentielle. Après cette victoire, nous voici aujourd’hui à l’heure de la bataille pour « des réformes politiques » à caractère constitutionnel dans notre pays et qui sont censées opérer la rupture d’avec le système d’impunité et du pacte colonial.

Les premiers échanges après ma lettre à vous adressée en date du 13 mai 2016 ont abouti à la nécessité d’une concertation urgente entre les Intellectuels Traditionnels en vue d’actualiser vos exigences en matière de réformes politiques et institutionnelles à faire consacrer dans la nouvelle Constitution.

Cliquer ici pour lire la suite